jeudi 25 janvier 2018

DEBLOCD'OR 2017 - LES PRETENDANTS




La commission de sélection du DEBLOCD'OR 2017 vient de rendre son verdict après de longues délibérations et s'est finalement mise d'accord sur 12 noms. Sans plus tarder, voici la liste des  nominés par ordre alphabétique. Maintenant le grand jury du Deblocnot va se réunir au Fouquet's à une date tenue secrète pour délibérer et annoncer les lauréats prochainement...


Back Roads  : Back Roads est de retour avec un second opus qui confirme toutes les promesses du premier. Non, en fait il fait encore mieux ; ce "II" ce révèle être d'un niveau supérieur. Le groupe Lyonnais s'érige comme l'un des groupes phares du Heavy-rock made in France. Orientation Classic-Rock et Heavy-rock 70's . "la chronique de Bruno sur "II""

Big Fat Papa'z  : On a longtemps voulu nous faire croire que tout ce passait dans le Nord. De Vichy (mais oui, c'est le Nord aussi) à la Bretagne (où il doit y avoir du lobbying). Alors qu'en fait, le Sud, la côte méditerranéenne et au-delà (Lyon étant la limite, la frontière), possède une cohorte de formations aussi torrides les uns que les autres. Loin d'être accablés par la chaleur, ils en remettent une couche ; un certain Nicolas H. voudrait d'ailleurs leur coller une nouvelle taxe pour lutter (?) contre le réchauffement climatique. Du Volcanic-Blues mâtiné de Heavy-rock viril.   la chronique de Bruno sur "Soul on Fire"

BOBBY & SUE  le duo breton composé de Violaine et Brendan  touche à tous les genres de musiques américaines avec talent : western crépusculaire, jazz, boogie, country, ballades, rock'n'roll, gospel ; un disque beau et prenant.  la chronique de Rockin sur "Spinning mind"

Carousel Vertigo : second opus pour ce groupe franco/américain qui balance un heavy-rock couillu et riches en guitares (only Gibson - et ça tricote entre les deux bretteurs -) qui fleure bon les seventies (Aerosmith, Foghat, Rose Tattoo, Quireboys, Moxy  et Cie). Après un précédent opus pourtant injustement un peu passé à la trappe, Carousel Vertigo devrait enfin tenir sa revanche  la chronique de Bruno sur "Revenge of rock'n'roll"

les Chics types : Indiscutablement avec "Magnéto" le gang des lyonnais a franchi la vitesse supérieure:  écriture, musiques, choix des invités (Jack Bon, Fred Chapelier, Neal Black, Ahmed Mouici) c'est du tout bon et les place en  candidats sérieux pour le  Graal ultime : le Deblocd'or qu’ils convoitent secrètement depuis des années... la chronique de Rockin sur "Magnéto"

Fredobert  Ma seule sélection homme sera pour Fredobert pour son «Blues du Berry», la campagne au service de la chanson française qui veut dire quelque chose.  La chronique de Pat sur "Le blues du Berry"

Helene Gerray  La question ne se pose même pas ! Je suis le seul à représenter la gente féminine dans cette sélection ou les hommes sont omniprésents. Hélène Gerray et «De l’air» c’est la petite touche d’air pur, la féminité armé d'une guitare sèche. la chronique de Pat sur "de l'air !"  


Yvan Guillevic/ Anne Sorgues Il a déjà remporté le Deblocd'or avec son groupe P.Y.G. mais c'est dans un autre registre que l'on retrouve là Yvan Guillevic accompagné de la chanteuse Anne Sorgues pour un superbe album blues-rock / soul. la chronique de Rockin sur "Do it your way" 

Laura Cox Band: Laura Cox et son «Hard Blues Shot» qui décoifferait un chauve, une demoiselle sympathique qui ne joue pas les guitar héros.  la chronique de Pat sur "Hard blues shot"

Jean-Christophe Pagnucco  Voila sans doute le disque que j'ai le plus écouté cette année, le caennais par ailleurs chanteur/bassiste/songwriter des Witch Doctors et son complice Laurent Choubrac nous plongent dans une ambiance country/folk/ deep blues avec des adaptations en french trés réussies de Johnny Cash, Kris Kristofferson ou Bruce Springsteen  mais aussi des originaux qui ne déparent pas; la chronique de Rockin sur "Une raison de vivre""

POSTE 942 : Crénom ! Cette année le Sud a sorti ses crocs. Ou du moins le lobbying nordiste a fini par flancher devant la détermination méridionale. A force d'incessants combats, ces groupes se sont affûtés et sont aptes à conquérir l'hexagone, et au-delà. Poste 942 est donc un autre sérieux représentant. Derrière un humour décapant, ça défouraille sec. Du Post-Grunge mâtiné de Heavy-Metal corrosif qui n'hésite pas à arroser sa cuisine de quelques bonnes rasades de Blues. la chronique de Bruno sur "Long play"

 
Red Beans & Pepper Sauce : les vainqueurs du deblocd'or 2016 sont encore nominés cette année, c'est dire la qualité du groupe de Laurent Gallichon et de son heavy/ bluesy/ funky torride . la chronique de Luc sur "Red"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire